accueil > Infos utiles > La technique des 3 soeurs

La technique des 3 soeurs

La technique dite des « Trois sœurs », ou « milpa » dans sa version mexicaine, est une pratique agricole millénaire originaire de Mésoamérique et reposant sur l'association de trois plantes compagnes : le maïs, la courge et le haricot grimpant.

Classée récemment par la FAO parmi les « Système ingénieux du patrimoine agricole mondial », la « milpa » ou technique des « trois sœurs » est une pratique agricole mésoaméricaine millénaire et reposant sur l'association de trois plantes compagnes : le maïs, la courge et le haricot grimpant. Ce système permet de tirer le meilleur parti d'une surface cultivée restreinte, et a donc longtemps constitué le pilier de l'autosuffisance alimentaire de la famille paysanne mésoaméricaine : le maïs, céréale riche en glucides, est un aliment particulièrement énergétique. Le haricot constitue un apport protéique indispensable, et enfin la courge et ses graines sont sources de lipides et vitamines.

L'efficience de la milpa est due à la complémentarité savante des cultures :

-Le maïs demande beaucoup d'eau et une terre riche, mais sert de tuteur aux haricots.

-Le haricot à rames grimpe sur le maïs. En tant que légumineuse, et grâce aux bactéries symbiotiques (Rhizobium) présentes dans les nodosités de ses racines qui lui permettent d'assimiler l'azote de l'air, il enrichit le sol en azote après décomposition.

-La courge a un rôle de couverture grâce à ses larges feuilles. Elle créé donc un micro climat humide à la surface du sol, préservant ses ressources en eau, et elle empêche également les adventices de se développer.

Comment planter la milpa ?

Il existe deux possibilités :

-Le semis en pleine terre : on commence par le maïs en avril, en semant deux ou trois graines à chaque fois. Dès que les plants ont atteint une quinzaine de centimètres, on peut semer les haricots et les courges, idéalement en mai pour être sur d'avoir passé les dernières gelées.

-Le semis en godets : cette technique permet un gain de temps. On sème le maïs et les courges en avril, pour les mettre en terre en mai une fois que le maïs est suffisamment grand. Une fois plantés, on peut semer les haricots.

Il n'existe pas de règle absolue en termes de plantations. Une possibilité est d'espacer les plants de maïs de 50 cm et les rangées de 70 cm pour pouvoir circuler plus facilement. On sème ensuite au moins trois haricots au pied de chaque maïs pour garantir la levée d'un plant au moins (on enlève ensuite les plants surnuméraires pour éviter que le maïs ne croule sous la charge). Enfin, on plante les courges en quinconce, tous les mètres et sur les rangées de maïs.

Quelles variétés utiliser ?

Il faut tout d'abord veiller à choisir des haricots grimpants, dit "à rames". Il faut également sélectionner une variété de maïs qui donne des plants assez grands et solides pour servir de tuteurs. Ensuite, pour éviter que la croissance des haricots l'emporte sur celle du maïs, une possibilité est de choisir une variété précoce de maïs et une plus tardive pour les haricots. Enfin, concernant les courges, il est préférable de choisir une variété coureuse pour obtenir une bonne couverture du sol.

N'hésitez pas à innover ! Les courges peuvent par exemple être remplacées par des courgettes, et les haricots par des pois. Enfin, les tournesols sont aussi de bons candidats pour servir de tuteurs. La milpa est un système complexe, qui peut ne pas être une réussite totale la première fois. Persévérez ! Il faut s'adapter chaque année pour affiner votre technique et trouver ce qui vous convient le mieux.

Graines del Païs

16 rue de la pompe
11240 Bellegarde du Razès
tel : 04 68 69 81 79
contact@grainesdelpais.com

infos légales