accueil > Actualités > La Roquette cultivée

La Roquette cultivée

Dernières actualités sur ce thème
12/3/18 : La tomate dans tous ses états: quelle(s) variété(s) cultiver ?
[lire]
11/3/18 : Les Solanacées, une famille qui ne manque pas de piquant !
[lire]
11/3/18 : Les tomates nous en font voir de toutes les couleurs ...
[lire]
autres actualités
27/10/17 : Notre réponse en soutien aux salariés de RSP
[lire]
18/10/17 : L'Épinard Géant d\'Hiver
[lire]
26/9/17 : La mâche verte de Cambrai
[lire]

6 sept 2017

La Roquette cultivée (Eruca sativa) ,
une plante facile à cultiver... et il est encore temps de la semer !

Facile à cultiver, elle est adaptée à la majorité des types de sols, pousse vite et demande peu d'entretien.

Semis et récolte :
Le semis s'effectue directement en pleine terre après les dernières gelées et jusqu'en septembre, pas trop densément car il faut ensuite éclaircir les plants au stade deux ou trois feuilles.
La roquette supporte bien la sécheresse, cependant les feuilles deviennent plus coriaces et la plante monte rapidement en graine si trop exposée à la chaleur. Une exposition mi-ombre est donc préférable pour l'été : la roquette peut se planter à coté d'autres plantes du potager, sous les tomates ou les haricots par exemple, et ainsi profiter d'une situation ombragée.
La roquette se récolte environ un mois et demi après semis, en coupant les feuilles au fur et à mesure des besoins. Laisser la plante en place permet la repousse de nouvelles feuilles et une nouvelle récolte quelques semaines plus tard. Au bout de deux ou trois cueillettes, les feuilles deviennent plus coriaces et il est alors préférable de laisser la plante monter en graines. Il est judicieux d'étaler les semis entre mars et septembre, pour récolter le plus longtemps possible, jusqu'aux premières gelées.

Pour récupérer les graines :
Pour réaliser ses propres semences, il faut surveiller la formation des siliques (capsule contenant les graines) après la floraison. D'abord vertes, elles vont mûrir et brunir. Il faut couper le plant avant que les siliques soient totalement sèches, car elles risquent de s'ouvrir et libérer les graines. Il faut donc laisser sécher les plants sur papier dans un local sec, il suffit ensuite de secouer les tiges pour récupérer les graines qui, à l'abri de l'humidité, se conservent quatre ans.

Comment la cuisiner :
Les feuilles à la saveur forte et piquante se mangent crues, en salade ou en mesclun, et accompagnent bien les fromages. Elles peuvent aussi être cuisinées en un délicieux pesto pour agrémenter un plat de pâte ou encore un antipasti de légume grillés, idéal pour l'été.

... bon appétit !
panier
0
articles
au panier
envoyer à un ami imprimer
chercher
Dernières actualités sur ce thème
12/3/18 : La tomate dans tous ses états: quelle(s) variété(s) cultiver ?
[lire]
11/3/18 : Les Solanacées, une famille qui ne manque pas de piquant !
[lire]
11/3/18 : Les tomates nous en font voir de toutes les couleurs ...
[lire]
autres actualités
27/10/17 : Notre réponse en soutien aux salariés de RSP
[lire]
18/10/17 : L'Épinard Géant d\'Hiver
[lire]
26/9/17 : La mâche verte de Cambrai
[lire]

Graines del Païs

16 rue de la pompe
11240 Bellegarde du Razès
tel : 04 68 69 81 79
contact@grainesdelpais.com

infos légales