accueil > Aventure Tomates > Co-évolution > Co-évolution

La co-évolution un Homme, une Plante, un Lieu

«Un Homme» pour faire référence aux façons de cultiver.
«Une Plante» pour la variété-population .
«Un Lieu» pour faire référence au sol et au climat,
Ces trois acteurs co-évoluent et s'adaptent aux changements en explorant la diversité dans toutes ses dimensions

Nous pensons percevoir le vivant, avec une vision plus globale que la vision «scientifique stricte actuelle». Nous sommes d'accord avec le fait que l'ensemble des caractéristiques d'un lieu ainsi que les pratiques agricoles du cultivateur vont grandement influencer le développement des plantes cultivées. Mais nous pensons aussi que «l'intention», les «pensées» que le cultivateur va avoir envers elles vont aussi influencer leur développement. Cette intention est donc propre à chaque cultivateur et, au fil du temps, il co-évolue avec les plantes qu'il préfère.

Cette sélection faite par le cultivateur, nous l'appelons «co-évolution». Cette co-évolution entre l'homme, la plante et le lieu est possible à condition que les plantes aient la capacité de s'adapter aux pratiques et aux lieux. Ce qui est le cas des plantes issues de semences dites de «variétés- populations» (ou «variétés paysannes», «variétés locales» etc). Ainsi, après plusieurs années, une même variété-population placée entre les mains de différents cultivateurs va co-évoluer en s'adaptant également aux lieux !

Dans le cadre du projet européen «Farm Seed Opportunities», une variété-population de haricot (flageolet chevrier (blanc)) a été cultivée pendant trois années, par différents producteurs, à différents endroits.
Dès la première année de culture, les producteurs n'ont pas obtenu exactement les mêmes haricots ! Certains ont récolté des haricots blancs comme ceux de départ, alors que d'autres en ont récolté des noirs. Puis quelques producteurs ont choisi de ressemer les haricots blancs tandis que les autres ont préféré ceux qui sont devenus noirs.

La deuxième année, ceux qui ont choisi de ressemer les blancs ont à nouveau récolté des haricots blancs et parmi ceux qui ont ressemé les noirs, certains ont vu apparaître des haricots marrons !

Ces plantes qui développent de nouvelles caractéristiques (comme la couleur marron et noir dans ce cas) sont appelées « mutants » par les scientifiques. Mais nous, artisans semenciers de variétés-populations, préférons les appeler des «vagabonds» car nous trouvons ce terme plus approprié par rapport à notre vision du vivant.
Des analyses génétiques ont été faites sur ces échantillons (haricots blancs nains, noirs et marrons grimpants). Elles permettent seulement de constater que les haricots qui se ressemblent visuellement (au niveau de leur couleur dans ce cas) se ressemblent aussi génétiquement, alors que ceux qui sont différents visuellement sont plus éloignés génétiquement. Concrètement, cela signifie que les haricots blancs des différents paysans ont un génotype similaire, tout comme les haricots noirs entre eux et les haricots marrons entre eux, alors que si l'on compare le génotype de différents haricots : blancs, noirs et marrons, on constate qu'ils sont beaucoup plus éloignés génétiquement.


Ces analyses ne permettent pas d'expliquer ce phénomène. Cependant, avec une vision plus élargie du vivant, nous émettons l'hypothèse que ces phénomènes peuvent apparaître en fonction de la personnalité de l'agriculteur qui les cultive et donc en fonction des «intentions», des « pensées » qu'il portera à ses plantes.


En effet, nous avons un autre exemple : un des producteurs de Graines del Païs, qui pense avoir des intentions positives envers ses plantes a vu apparaître un vagabond sur l'un de ses pieds de tomates. Un pied d'une variété de tomate Coeur de bœuf de couleur rouge a donné une tomate de couleur noire charbonneuse. Il a donc récupéré ces graines et, l'année suivante, les pieds provenant de cette même tomate ont donné des tomates de cette nouvelle couleur «noire». On dit que ce caractère est stable, nous parlons de «vagabond stable». Nous avons décidé d'appeler cette variété par le prénom du producteur et du lieu où il l'a cultivée : la tomate «Coeur de boeuf Charbonneuse de Fabrice du Bousquet».

Ces deux exemples illustrent bien la diversité que peut exprimer une variété-population lorsqu'elle co-évolue avec son environnement, les pratiques du cultivateur et aussi avec ses « intentions » !

Graines del Païs

16 rue de la pompe
11240 Bellegarde du Razès
tel : 04 68 69 81 79
contact@grainesdelpais.com

infos légales